Treatment of Afro-Guyanese individuals who have links or whose family members have links with the People's National Congress/Reform (PNC) [GUY42376.E]

Selon les Country Reports 2002, le [traduction] « PPP [People's Progressive Party/Civic] principalement composé d'Indo-Guyanais et le PNC [People's National Congress/Reform], principalement composé d'Afro-Guyanais, se sont livrés à des attaques polémiques et propagandistes qui ont alimenté les tensions raciales » dans le pays (31 mars 2003, sect. 5). Toutefois, selon Freedom in the World 2003, les conflits raciaux ont diminué au cours de la dernière décennie (11 juin 2003).

De nombreuses sources font état d'allégations selon lesquelles les Afro-Guyanais ont été victimes de discrimination en raison de leur race ou de leurs liens avec le PNC (Latinnews Daily 13 mai 2003; Guyana Chronicle 3 sept. 2003; GID 22 janv. 2004). Des exemples sont donnés plus loin.

En mars 2002, les membres du PNC siégeant à l'assemblée nationale ont interrompu leurs travaux pour protester contre la décision du gouvernement de nommer ses propres partisans Indo-Guyanais aux conseils de l'État, [traduction] « particulièrement aux comités de sélection préliminaire des terres, [...] au détriment du PNC à prédominance africaine » (Latinnews Daily 13 mai 2003).

À la suite d'un incident survenu le 21 août 2003 au cours duquel des policiers à la recherche d'armes à feu ont effectué une descente dans la maison d'Oscar Clarke, secrétaire général du PNC, un membre du comité central du parti a déclaré que la recherche était liée aux tentatives faites par le PPP pour discréditer le PNC (Guyana Chronicle 5 sept. 2003). Le membre du comité central a plus tard allégué que la perquisition avait été effectuée sans mandat et [traduction] « manifestement ordonnée par un supérieur du corps policier » (ibid.).

Le 3 septembre 2003, le journal de Georgetown Guyana Chronicle a annoncé que le ministre des Ressources humaines et de la Sécurité sociale, M. Bibi Shadick, avait répondu aux accusations du secrétaire général du PNC selon lesquelles les bons pour les uniformes d'école étaient distribués en fonction de l'appartenance politique. Le ministre a déclaré fausses les assertions selon lesquelles ces bons n'étaient pas distribués à Buxton, un village principalement composé d'Afro-Guyanais près de Georgetown, et a soutenu que le revenu était le seul critère retenu dans l'évaluation de l'admissibilité des personnes au programme (Guyana Chronicle 3 sept. 2003).

Dans une communication écrite du 22 janvier 2004, le président de l'Institut guyanais pour la démocratie (Guyana Institute for Democracy?GID) établi à New York a déclaré, sans donner de détails additionnels, que les personnes de descendance africaine sont victimes de discrimination de la part du gouvernement guyanais en raison de leur race et de leur appartenance politique. Aucune information corroborant l'affirmation du président n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références


Country Reports on Human Rights Practices for 2002. 31 mars 2003. Département d'État des États-Unis. Washington, D.C. http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2002/18334.htm [Date de consultation : 22 janv. 2004]

Freedom in the World 2003: The Annual Survey of Political Rights and Civil Liberties. 11 juin 2003. Sous la direction d'Adrian Karatnycky et coll. New York : Freedom House. http://www.freedomhouse.org/research/freeworld/2003/countryratings/guyana.htm [Date de consultation : 22 janv. 2004]

Guyana Chronicle [Georgetown]. 5 septembre 2003. « PNC/R "Disturbed" by G/S Home Search .» http://www.landofsixpeoples.com/news303/nc309052.htm [Date de consultation : 22 janv. 2004]

_____. 3 septembre 2003. « Minister: No Discrimination in Uniform Distribution .» http://www.landofsixpeoples.com/news303/nc309034.htm [Date de consultation : 22 janv. 2004]

Guyana Institute for Democracy (GID), New York. 22 janvier 2004. Communication écrite du président.

Latinnews Daily [Londres]. 13 mai 2003. « Guyana: Main Parties Resolve Year-long Political Impasse .» (NEXIS)

Autres sources consultées


Bases de données de la CISR

Les tentatives faites pour communiquer avec le People's National Congress/Reform ont été infructueuses.

Sites Internet, y compris :

Amnesty International

Guyana Chronicle [Georgetown]

Guyana: Land of Six Peoples

Stabroek News [Georgetown]