Whether a non-Liberian national with an expired permit of residence and an expired permit to re-enter has lost his/her right to permanent residence and to return to Liberia [LBR42937.E]

Le 23 août 2004, à l'occasion d'un entretien téléphonique, le chargé d'affaires de l'ambassade du Libéria à Paris, en France, a indiqué que les documents périmés ne seraient pas acceptés aux postes frontaliers du Libéria. Il a expliqué que les ressortissants non libériens devront se procurer un visa de l'extérieur du Libéria avant de pouvoir retourner au pays, et devront faire une nouvelle demande de permis de résidence une fois au pays (Ambassade du Libéria à Paris 23 août 2004). À la même date, le consul de l'ambassade du Libéria à Washington a corroboré cette information par téléphone et a ajouté qu'une personne possédant un permis de résidence périmé bénéficierait d'un certain avantage si elle demandait un nouveau permis au Libéria (23 août 2004).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile.

Références


Ambassage du Libéria à Paris, France. 23 août 2004. Entretien téléphonique avec le chargé d'affaires.

Ambassage du Libéria à Washington, DC. 23 août 2004. Entretien téléphonique avec le consul.