Whether the army arrested or interrogated drug trafficking suspects (January 1992 - May 1997) [MEX100359.FE]

Plusieurs sources ont signalé l'arrestation en juin 1995, par l'armée mexicaine, du narcotrafiquant notoire Luis Héctor Palma Salazar (U.S. Mexico Free Trade Reporter 30 juin 1995; Chicago Tribune 25 juin 1995; Orlando Sentinel 25 juin 1995; Reuter 24 juin 1995; San Francisco Chronicle 26 juin 1995). L'armée aurait aussi arrêté un chef de police (U.S. Mexico Free Trade Reporter 30 juin 1995) ainsi que plusieurs agents fédéraux qui protégeaient le narcotrafiquant (Chicago Tribune 25 juin 1995; San Francisco Chronicle 26 juin 1995). En 1996, deux sources ont mentionné que l'armée mexicaine luttait activement contre les narcotrafiquants; toutefois, outre le fait l'armée participait à la destruction de champs d'opium et de marijuana (Los Angeles Times 12 déc. 1996; Reuter 10 sept. 1996), aucune précision sur la nature de cette lutte contre les narcotrafiquants n'a pu être trouvée dans les délais prescrits pour la réponse à cette demande d'information.

Dans un article paru le 7 août 1997, The Economist a signalé que l'armée jouait, en ce moment, [traduction] « un rôle sans précédent dans la guerre contre la drogue ». L'article a également mentionné des [traduction] « descentes brusques, exécutées sous la direction de l'armée, sur le domicile de personnes soupçonnées d'activités criminelles », mais il n'a pas précisé si ces personnes étaient liées au narcotrafic (The Economist 7 août 1997). Il a par ailleurs indiqué qu'en raison des scandales provoqués par les liens entre certains dirigeants militaires et les narcotrafiquants, le gouvernement mexicain allait confier la lutte contre la drogue à une nouvelle organisation dirigée par des civils (The Economist 7 août 1997).

En 1992, le bulletin SourceMex a signalé qu'en 1991, l'armée mexicaine aurait arrêté quelques 800 personnes pour des crimes liés au narcotrafic (15 janv. 1992). Cette information n'a toutefois pu être corroborée dans les délais prescrits pour la réponse à cette demande d'information.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références


Chicago Tribune. 25 juin 1995. « Major Drug Dealer Arrested in Mexico ». (Factiva)

The Economist [Londres]. 7 août 1997. « Drug-Shocked ». http://www.economist.com/displaystory.cfm?story_id=153411 [Date de consultation : 21 juill. 2005]

Los Angeles Times. 12 décembre 1996. Mark Fineman. « U.S.-Mexico Drug Summit OKs Greater Cooperation ». (Factiva)

Orlando Sentinel. 25 juin 1995. « 2 Reputed Drug Cartel Leaders in Custody in Colombia, Mexico ». (Factiva)

Reuter. 10 septembre 1996. « Mexico Weighs Buying More Russian Helicopters ». (Factiva)

_____. 24 juin 1995. « Mexico Grabs Drug Baron Wanted in Cardinal Slaying ». (Factiva)

The San Francisco Chronicle. 26 juin 1995. « In Mexican Underworld, Drug Dealers and Cops Work Hand-in-Hand ». (Factiva)

SourceMex. 15 janvier 1992. « Defense Ministry Reports on 1991 Anti-Drug Activities ». University of New Mexico, Latin American Institute, Latin American Database. (Factiva)

U.S. Mexico Free Trade Reporter [Concord, MA]. 30 juin 1995. Vol. 5, no 12. Mark Stevenson. « Mexico's Political Troubles Threaten Investment ». (Factiva)

Autres sources consultées


Sites Internet, y compris : Amnesty International (AI), BBC Mundo, Département d'État des États-Unis, Diario del Istmo [Coatzacoalcos, Veracruz], European Country of Origin Information Network (ECOI.net), Human Rights Watch (HRW), Latin America Press [Lima], Liberal del Sur [Coatzacoalcos, Veracruz], Mexico and NAFTA Report [Londres], La Opinión [Poza Rica Chacos, Veracruz], Reforma [Mexico], El Universal [Mexico], World News Connection (WNC).