Les élections de l'instabilité