An insurance company known as S.I.K.; fraudulent practices of insurance firms and protection rackets in Bulgaria [BGR27754.FE]

Au cours d'une entretien publié dans l'édition du 23 juin 1997 du journal Trud, le premier ministre bulgare Ivan Kostov, faisant allusion à une organisation nommée « SIK », a fait la déclaration suivante [traduction] : « Nous interdirons absolument toute relation directe entre le gouvernement et des entités telles que SIK [groupe d'assurance suspect], Multigroup et Overgaz.

Pour de l'information sur une compagnie nommée Security Insurance Company (SIC), qui est soupçonnée d'être liée au crime organisé, veuillez voir l'article de l'Associated Press (AP) annexée ci-dessous.

Selon un article paru dans The Economist, édition du 26 avril 1997, le ministre de l'Intérieur bulgare Bogomil Bonev aurait mis fin à un racket d'assurance largement répandu.

Une article dans le journal bulgare Sofia Kontinent fait allusion à une compagnie d'assurance anonyme [traduction] « qui avait opéré en faisant des menaces » (28 mai 1997). Toutefois, les deux articles susmentionnés de The Economist et Sophia Kontinent ne font aucune illusion à une compagnie nommée SIK ou SIC.

Selon une dépêche de la Bulgarian Telegraphic Agency (BTA) qui traite du problème de la criminalité en Bulgarie, le ministre de l'Intérieur bulgare avait annoncé son intention de faire inspecter chaque semaine les bureaux des compagnies de sécurité et d'assurance et d'autoriser la police à confisquer les armes obtenues légalement par les gens d'affaires et les gardes du corps (2 août 1996).

Pour de l'information sur des compagnies d'assurance bulgares qui ont recours à l'intimidation ou qui sont soupçonnées d'agir ainsi, veuillez consulter les documents annexés suivants : Sophie Khorizont Radio Network, 18 avril 1997 et 7 avril 1997; Dallas Morning News 21 décembre 1995; BTA 20 octobre 1995; et Reuters World Service 26 mai 1995.

Cette réponse a été préparée par la DGDIR à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la DGDIR a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse ne prétend pas être un traitement exhaustif du pays étudié, ni apporter de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié.

Références


Bulgarian Telegraphic Agency (BTA). 2 août 1996. « Interior Ministry Acts Against Rising Crime ». (BBC Summary 2 août 1996/Global News Bank)

The Economist [Londres]. 26 avril 1997. « Bulgaria. Hope at Last ». (NEXIS)

Sophia Kontinent [en bulgare]. 28 mai 1997. « Bulgaria: Security Chief Reports on Illegal Financial Dealings ». (FBIS-EEU-97-148 29 mai 1997/WNC)

Sophia Trud [en bulgare]. 23 juin 1997. « Bulgaria: Prime Minister Kostov Views Current Issues ». (FBIS-EEU-97-177 26 juin 1997/WNC)

Documents annexés


AP Worldstream. 21 novembre 1996. « Businessman Dead In Apparent Underworld Killing ». (NEXIS)

Bulgarian Telegraphic Agency (BTA) [Sophia, en anglais]. 20 octobre 1995. « Sandzak; Prime Minister Briefs Parliament on Progress Made in Combating Crime ». (BBC summary 23 oct. 1995/NEXIS)

Dallas Morning News. 21 décembre 1995. Gregory Katz. « E. Europe's Underworld Flexes Might Businesses Cite Pressure from Organized Crime ». (NEXIS)

Reuters World Service. 26 mai 1995. Gareth Jones. « Organised Crime Threatens Bulgaria's Fragile Economy ». (NEXIS)

Sophia Khorizont Radio Network [en bulgare]. 18 avril 1997. « Bulgaria: Interior Minister Reports on 'Rocco' Investigation » (FBIS-EEU-97-108 21 avr. 1997/WNC)

_____. 7 avril 1997. « Bulgaria: Ministry Expels Insurance Firms from Special Border Zone ». (FBIS-EEU-97-089 8 avr. 1997/WNC)