Standard police procedure for investigating alleged sexual assaults against a 13-year old male (2001-2002) [CRI40822.E]

Aucune information sur les procédures policières normalisées d'enquête sur les présumées agressions sexuelles d'un mineur n'a pu être trouvée parmi les sources consultées par la Direction des recherches.

Le rapport le plus détaillé d'une enquête sur l'agression sexuelle de mineurs au Costa Rica pour la période 2001-2002 porte sur l'affaire qui a entraîné l'incarcération de cinq Costariciens membres de l'Association des pédophiles anonymes du Costa Rica (Asociacion de Pedófilos Anónimos de Costa Rica - APA). (Noticias Aliadas 26 déc. 2002) L'enquête a été lancée par un recherchiste de la Casa Alianza, section locale de l'organisation non gouvernementale internationale Covenant House; le recherchiste a communiqué dès le départ avec la Section de l'exploitation sexuelle au ministère de la Sécurité publique pour qu'elle collabore à son enquête. (ibid.) La police du Costa Rica a également travaillé de concert avec la Casa Alianza pendant l'enquête; la police a fourni les services d'un agent d'infiltration qui s'est fait passer pour un pédophile étranger et a participé à l'orgie organisée par l'accusé; elle a aussi installé des caméras cachées à l'endroit où l'orgie devait avoir lieu. (ibid.) La police a ensuite fait une descente à l'endroit en cause et a arrêté les personnes contre qui des accusations ont par la suite été portées. (ibid.) Pendant le procès, le recherchiste de la Casa Alianza, qui aurait semble-t-il reçu des centaines de menaces de mort dans les semaines qui ont précédé le procès, a présenté les preuves recueillies pendant l'enquête. (ibid.) La Casa Alianza a été frappée de consternation en apprenant que les mineurs secourus pendant l'opération n'ont reçu que très peu d'aide et que le juge saisi de cette affaire a rendu public le nom de toutes les victimes mineures, dont les huit qui ont témoigné pendant le procès, malgré les dispositions législatives protégeant l'identité des mineurs. (ibid.)

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Référence


Noticias Aliadas [Lima]. 26 décembre 2002. Tim Rogers. « Pedófilos tras las rejas. » http://www.latinamericapress.org/Summ.asp?lanCode=2&couCode=35 [Date de consultation : 15 janv. 2003]

Autres sources consultées


Bases de données de la CISR

Central America Report [Guatemala]. 2001-2002

Country Reports 2001. 2002

Human Rights Watch World Report 2002. 2002

Informe de labores de la Defensoría de los Habitantes 2000-2001. 2002

Latinamerica Press [Lima]. 2001-2002

Sites Internet et moteurs de recherche, y compris :

Casa Alianza

Centro de Investigación y Promoción para América Central de Derechos Humanos (CIPAC/DDHH), San José

Defensoría de los Habitantes

La Nación [San José]. Archives consultables, 2001-2002

Patronato Nacional de la Infancia (PANI)

Poder Judicial/Oficina de Investigación Judicial (OIJ), San José