Whether Romanian police officers who serve prison sentences in Romania are segregated from the general inmate population [ROU100601.E]

En septembre 2005, le consul de l'ambassade de Roumanie a en effet confirmé dans une communication écrite envoyée à la Direction des recherches que les officiers de police roumains qui purgent une peine de prison sont séparés de la population carcérale générale.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références


Roumanie. 16 septembre 2005. Ambassade de Roumanie, Ottawa. Communication écrite envoyée par le consul.

Autres sources consultées


Sites Internet, y compris : Amnesty International, Bucharest Daily News, Country Reports on Human Rights Practices for 2004, European Country of Origin Information Network (ECOI.net), Human Rights Watch (HRW), Institute for War and Peace Reporting (IWPR), International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies, Radio Romania International, Romanian Helsinki Committee, UK Home Office Country Report.