Nigeria: The procedure for obtaining a passport of the Economic Community of West African States (ECOWAS) from within Canada (2012-August 2013) [ NGA104552.FE]

Nigéria : information indiquant si une personne peut récupérer la citoyenneté nigériane après y avoir renoncé, y compris les exigences et la marche à suivre (2012-mai 2013)

Direction des recherches, Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa

Au cours d'un entretien téléphonique avec la Direction des recherches, un représentant du haut-commissariat de la République fédérale du Nigéria à Ottawa a déclaré qu'il est possible pour une personne qui avait la citoyenneté du Nigéria, mais qui y a renoncé pour obtenir la citoyenneté d'un pays étranger, de la récupérer (27 mai 2013). Il a dit que, pour ce faire, cette personne doit se présenter au ministère de l'Intérieur si elle est au Nigéria; toutefois, si elle se trouve à l'étranger, elle doit rencontrer un agent d'immigration dans une ambassade ou un consulat du Nigéria (Nigéria 27 mai 2013). Il a expliqué que la personne doit prouver sa citoyenneté initiale, par exemple en présentant un certificat de naissance, des certificats scolaires ou d'autres documents pertinents (ibid.). Il a souligné que la citoyenneté n'est pas automatiquement rétablie et que la décision appartient à l'agent d'immigration (ibid.). Il a également expliqué que, comme le Nigéria permet la double citoyenneté, il est rare qu'une personne demande à récupérer sa citoyenneté nigériane (ibid.).

Parmi les sources qu'elle a consultées, la Direction des recherches n'a trouvé aucune loi ni aucune directive sur le rétablissement de la citoyenneté nigériane.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Référence

Nigéria. 27 mai 2013. Haut-commissariat de la République fédérale du Nigéria à Ottawa. Entretien téléphonique avec un représentant.

Autres sources consultées

Sources orales : Les tentatives faites pour joindre des représentants des organisations suivantes ont été infructueuses : Nigerian Bar Association, Embassy of the Federal Republic of Nigeria in Washington, DC, Consulate General of Nigeria in Atlanta, Consulate General of Nigeria in New York.

Sites Internet, y compris : ecoi.net; États-Unis – Department of State; Factiva; multiplecitizenship.com; Nigéria – Constitution, Embassy of the Federal Republic of Nigeria in Washington, DC, Immigration Services, Ministry of Interior; Nigerian Bar Association.