The documents a person is given when he/she lodges a complaint with the Office of the Attorney General (Fiscalía General de la Nación) in Colombia (September 2002) [COL39618.E]

Le 3 octobre 2002, lors d'un entretien téléphonique, un conseiller au département des Affaires internationales du bureau du procureur général (Fiscalía General de la Nación) de Colombie a fourni les renseignements qui suivent. Le conseiller a indiqué qu'aucun document officiel n'est donné à une personne qui porte plainte auprès du bureau du procureur général. La plainte peut être faite en personne, par écrit, par téléphone, par télécopieur, par courrier électronique ou Internet. Une plainte officielle doit inclure le plus d'information possible : le nom de la personne qui porte plainte, les détails touchant le crime signalé et tout autre élément pertinent. Les documents à remplir après la plainte initiale dépendent de la nature de la plainte et du type de crime signalé. Par exemple, les témoins pourraient avoir à soumettre une déclaration écrite au sujet du crime.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Référence


Fiscalía General de la Nación, Bogotá, Colombie. 3 octobre 2002. Entretien téléphonique avec un conseiller au département des Affaires internationales.

Autres sources consultées


Bases de données de la CISR

Sites Internet, y compris :

Fiscalía General de la Nación

Moteur de recherche :

Google