Eritrea: Appearance of national identity cards, including description of security features and size; whether the acronym "PGE" is printed on the border of the laminate (2014-May 2015) [ERI105158.E]

Érythrée : information sur l’apparence des cartes d’identité nationale, y compris une description des caractéristiques de sécurité et de la taille de la carte; information indiquant si le sigle « PGE » est imprimé sur la bordure du laminé (2014-mai 2015)

Direction des recherches, Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada, Ottawa

Parmi les sources qu’elle a consultées dans les délais fixés, la Direction des recherches a trouvé peu de renseignements concernant l’apparence de la carte d’identité nationale de l’Érythrée.

Le service de vérification de pièces d’identité Keesing Reference Systems dispose d’un spécimen de carte d’identité nationale de l’Érythrée, lequel est annexé à la présente réponse (document annexé 1) (Keesing s.d.). Toutefois, Keesing Reference Systems ne fournit aucun renseignement quant à la taille de cette carte. Dans une communication écrite envoyée à la Direction des recherches, Aaron Berhane, éditeur et rédacteur en chef de Meftih, journal de Toronto rédigé en tigrinya, en anglais et en arabe et dont le principal lectorat est la diaspora érythréenne (Meftih Enterprise s.d.), a transmis une copie numérisée d’une carte d’identité nationale de l’Érythrée accompagnée d’une description générale, le tout annexé à la présente réponse (document annexé 2) (Berhane 1er mai 2015).

Aaron Berhane a aussi donné les détails suivants sur la carte d’identité de l’Érythrée :

[traduction]

Les informations figurant sur la carte d’identité sont écrites en tigrinya et en arabe.

[…]

La carte est bleu pâle, et sur l’envers, au centre, est apposé le logo vert pâle du gouvernement. Du côté gauche de la bordure du laminé se trouvent trois « E » imprimés, et, du côté droit, trois « P » imprimés. […] Au bas de la bordure du laminé, on peut voir le sigle […] « PGE » écrit cinq fois. […] PGE est l’abréviation de « Provisional Government of Eritrea », soit le gouvernement provisoire d’Érythrée.

[…]

[La taille] est de 9,5 cm sur 6 cm.

[…] [l]e nom du pays apparaît à l’arrière-plan de la carte, tant sur la face que sur le dos. Le mot est parfois coupé à la bordure. En comptant ces occurrences tronquées, on a environ 96 fois le nom du pays de chaque côté, donc 192 fois si on additionne les deux côtés (ibid.).

Parmi les sources qu’elle a consultées dans les délais fixés, la Direction des recherches n’a trouvé aucun renseignement allant dans le même sens.

En outre, la Direction des recherches n’a pas trouvé d'autres renseignements concernant l’apparence de la carte d’identité nationale de l’Érythrée.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l’aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais fixés. Cette réponse n’apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d’une demande d’asile. Veuillez trouver ci-dessous les sources consultées pour la réponse à cette demande d’information.

Références

Berhane, Aaron. 1er mai 2015. Communication écrite envoyée à la Direction des recherches.

Meftih Enterprise. S.d. « About Us ». [Date de consultation : 4 mai 2015]

Autres sources consultées

Sources orales : Les organisations suivantes n’ont pas pu fournir de renseignements : Canada – Centre national de documentation de l’Agence des services frontaliers du Canada; Frontex; Regional Mixed Migration Secretariat.

Les tentatives faites pour joindre dans les délais voulus les personnes et les organisations suivantes ont été infructueuses : chercheur universitaire invité, Graduate Center, City University of New York; Eritrean Law Society; Érythrée – ambassade à Londres, ambassade à Washington, consulat à Melbourne; Human Rights Concern Eritrea.

Sites Internet, y compris : Awate.com; British Broadcasting Corporation; Danemark – Danish Immigration Service; ecoi.net; Edison TD; Érythrée – ambassade de l’État d’Érythrée à Stockholm, Ministry of Information; États-Unis – Department of State; Factiva; Haaretz; IRIN; Nations Unies – Haut-Commissariat pour les réfugiés, Refworld; TesfaNews.

Documents annexés

1. Keesing Reference Systems. S.d. « Domestic Identity Card ». [Date de consultation : 24 avr. 2015]

2. Érythrée. S.d. Carte d’identité nationale de l’Érythrée. Spécimen fourni à la Direction des recherches par Aaron Berhane.