Treatment of Ukrainian Social Democratic Party (USDP) party members; state protection [UKR42089.E]

Le Parti social-démocrate ukrainien (Ukrains'ka Sotsial-Demokratychna Partiya-USDP [Electionsworld.org 11 janv. 2003]) s'est scindé du Parti social-démocrate d'Ukraine-unifié (Sotsial-Demokratychna Partiya Ukrainy-Obyednana-SDPU-O [Political Parties of Eastern Europe 2002, 942]) le 3 octobre 1998 et est dirigé par Vasil Onopenko (The Day 13 oct. 1998; Zerkalo Nedeli 16-22 mars 2002; ibid. 23 févr.-1er mars 2002). Pour des renseignements sur le SDPU-O, veuillez consulter UKR41890.EF du 14 août 2003 et UKR40171.EF du 16 avril 2003.

Le 10 juillet 2001, l'USDP s'est rallié à six autres partis sous le bloc électoral d'opposition de Yulia (Yuliya, Yulya, Juliya) Tymoshenko (Vibortsyj Blok Julii Tymoshenko, JT) (Zerkalo Nedeli 23 févr.-1er mars 2002; Electionsworld.org 11 janv. 2003). En 2002, l'hebdomadaire ukrainien Zerkalo Nedeli a indiqué que M. Onopenko avait le respect du corps judiciaire en raison de ses antécédents juridiques et de ses multiples partisans en Ukraine centrale et parmi les chefs de nombreuses églises charismatiques (Zerkalo Nedeli 23 févr.-1er mars 2002). Trente-quatre candidats de l'USDP se sont présentés aux élections législatives du 30 mars 2002 sous la bannière de JT (ibid.). M. Onopenko siège actuellement au parlement ukrainien (FBIS Report 10 sept. 2003; Ukrayina Moloda 30 juill. 2003) et a été nommé président du Comité des questions de politique juridique en juin 2002 (RFE/RL 12 juin 2002). Des sources récentes indiquent que M. Onopenko n'est plus affilié au Bloc JT (AIC 4 févr. 2003; The Day 15 oct. 2002) et selon The Day du 15 octobre 2002, il envisageait aussi d'abandonner la chefferie de l'USDP. La Direction des recherches n'a pu trouver de mentions du statut de l'USDP ou du rôle qu'y joue M. Onopenko parmi les sources consultées. Le site Web de M. Onopenko contient une page de renseignements sur l'USDP, dont la dernière mise à jour remonte toutefois au 27 février 2002 (Onopenko.org.ua 27 févr. 2002).

Dans son rapport sur les élections législatives du 31 mars 2002, le groupe Helsinki pour les droits de l'homme en Grande-Bretagne (British Helsinki Human Rights Group-BHHRG) a déclaré qu'à son avis, l'USDP figurait parmi les nombreux groupuscules qui ressemblaient étrangement à des [traduction] « groupes-fantômes », étant donné sa [traduction] « structure négligeable à l'échelle nationale » (BHHRG 2002). Le groupe jugeait que les organisations fantômes comme l'USDP faisaient partie d'une campagne visant à enlever des votes aux autres partis lors de l'élection de mars (ibid.). D'ailleurs, le groupe a qualifié l'USDP de [traduction] « parti fictif de facto » et a cité des allégations selon lesquelles M. Onopenko avait [traduction] « "vendu" la structure du Parti social-démocrate au SDPU-O il y a quelques années » (ibid.). Quoi qu'il en soit, la Direction des recherches a trouvé parmi les sources consultées de nombreux articles de 2003 en ukrainien faisant allusion aux activités du parti (Rupor 24 févr. 2003; Stolichnye Novosti 27 mai-2 juin 2003).

La Direction des recherches n'a pu trouver de mentions de mauvais traitements infligés à des membres de l'USDP parmi les sources consultées. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a toutefois déclaré :

[traduction]
Au cours de la campagne électorale, des candidats et des militants ont été victimes de harcèlement et de nombreuses agressions physiques, particulièrement les partisans du parti socialiste, du parti [traduction] « Notre Ukraine » et du « Bloc Yulia Tymoshenko ». Des incidents perpétrés contre les candidats et les militants de l'opposition et du parti « Notre Ukraine » ont été signalés dans la région et la ville même de Kyiv et dans les villes d'Odessa, Rivne, Donetsk, Kirovohrad, Poltava et Lviv (27 mai 2002, 14).

Pour plus de renseignements sur le traitement réservé aux membres du Bloc JT, veuillez consulter UKR41890.EF du 14 août 2003.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références


Agrarian Informational Centre (AIC) [Kiev]. 4 février 2003. « Mykhaylo Gladiy Is Awarded with the Supreme Council Certificate of Honour ». http://eng.ukrland.org.ua/index.php/article/articleview/512/1/8/ [Date de consultation : 22 déc. 2003]

British Helsinki Human Rights Group (BHHRG). 2002. « Ukraine 2002: Parliamentary Elections ». http://www.bhhrg.org/print.asp?ReportID=&CountryID=22 [Date de consultation : 19 déc. 2003]

The Day [Kiev]. 15 octobre 2002. No 31. Volodymyr Soniuk. « The Majority: Take 2 ». http://day.kiev.ua/DIGEST/2002/31/den-ukr/du2.htm [Date de consultation : 22 déc. 2003]

_____. 13 octobre 1998. No 36. Iryna Havrylova et Tetyana Korobova. « Congratulations! We Now Have Three Social Democratic Parties ». http://day.kiev.ua/DIGEST/1998/36/daybyday/day-1.htm [Date de consultation : 25 sept. 2003]

Electionsworld.org. 11 janvier 2003. « Elections in Ukraine ». http://www.electionworld.org/election/ukraine.htm [Date de consultation : 18 déc. 2003]

FBIS Report [en ukrainien]. 10 septembre 2003. « Selection List: Ukraine Press 10 Sep 2003 ». (FBIS-SOV-2003-0910 11 sept. 2003 /Dialog)

Onopenko.org.ua [en ukrainien]. 27 février 2002. « Ukrainian Social-Democratic Party ». http://www.onopenko.org.ua/usdp.html [Date de consultation : 22 déc. 2003]

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) [Varsovie]. 27 mai 2002. Ukraine: Parliamentary Elections 31 March 2002: Final Report. http://www.osce.org/odihr/documents/reports/election_reports/ua/ua_pe_march2002_efr.pdf [Date de consultation : 22 déc. 2003]

Political Parties of Eastern Europe. 2002. Janusz Bugajski. Armonk, New York : M.E. Sharpe.

Radio Free Europe/Radio Liberty (RFE/RL). 12 juin 2002. Poland, Belarus and Ukraine Report. Vol. 4, no 23. « Who Got What On Parliamentary Committees ». http://www.rferl.org/pbureport/2002/06/23-120602.html [Date de consultation : 22 déc. 2003]

Rupor [Kiev, en russe]. 24 février 2003. « USDP's Activity in the Current Year ». http://rupor.info/news/2003/02/24/161544.html [Date de consultation : 28 déc. 2003]

Stolichnye Novosti (Nouvelles de la capitale) [Kiev, en russe]. 27 mai-2 juin 2003. Vladimir Katsman et Victoria Chirva. « Vasil Onopenko: In the Soul I Will Always Remain a Judge ». http://www.cn.com.ua/N264/politics/view/view.html [Date de consultation : 28 déc. 2003]

Ukrayina Moloda [Kiev, en ukrainien]. 30 juillet 2003. « Ukrainian TV Channel Found Guilty in Libel Case ». (FBIS-SOV-2003-0730 31 juill. 2003/Dialog)

Zerkalo Nedeli [Kiev]. 16-22 mars 2002. Vol. 10, no 385. Serhii Rakhmanin et Yulia Mostovaya. « Ukrainian Political Parties. Part IV. The Social Democratic Party (United) ». http://www.mirror-weekly.com/ie/show/385/34166 [Date de consultation : 8 août 2003]

_____. 23 février-1er mars 2002. Vol. 7, no 382. Serhii Rakhmanin and Yulia Mostovaya. « Ukrainian Political Parties. Part III. The Yuliya Tymoshenko Bloc ». http://www.mirror-weekly.com/ie/show/382/33937 [Date de consultation : 8 août 2003]

Autres sources consultées


Europa 2002

Europa 2003

Political Parties of the World

Sites Internet, y compris :

Central Election Committee of Ukraine

European Forum for Democracy and Solidarity

Site Web personnel de Vasil Onopenko (en ukrainien)

Site Web personnel de Yuliya Tymoshenko

Ukrainian Weekly