Recourse available to victims of domestic abuse (by spouses, parents or other relatives) and any services or agencies that offer assistance to victims [AGO42864.E]

Prévalence

Certains indices permettent de croire que la violence à l'endroit des femmes et des enfants est répandue en Angola (ANGOP 2 août 2004; ibid. 16 juill. 2004; ibid. 29 juill. 2003; Country Reports 2003 25 févr. 2004, intro.; Women's Commission 15-28 févr. 2001).

En outre, plusieurs articles signalent une amplification de la tendance aux agressions et à la violence familiale envers les personnes, en particulier les enfants, accusées de sorcellerie (World Pulse 7 mai 2004; The Chicago Tribune 28 mars 2004; Nations Unies 27 janv. 2004).

Législation

Aucune loi n'interdit expressément la violence familiale (IWRAW 6 juill. 2004; Nations Unies 13 juill. 2004) et des sources indiquent que les tribunaux tendent à être davantage indulgents lorsque vient le temps de déterminer la peine des auteurs de violence familiale (ibid.; One World Action s.d.).

Services

Plusieurs sources mentionnent le Ministério da Familia e Promoçao da Mulher (MINFAMU/Minfamu), qui a été traduit de différentes façons, soit par le ministère des Femmes et de la Famille (Country Reports 2003 25 févr. 2004, sect. 5), par le ministère de la Promotion de la famille et des femmes (ANGOP 9 juin 2004) et par le ministère des Affaires familiales et féminines (ibid. 29 juill. 2003).

Les articles concernant le MINFAMU indiquent que ce dernier recueille des données sur la violence conjugale (ibid. 9 juin 2004), offre de l'aide juridique (ibid. 24 sept. 2003), participe à des conférences sur des questions concernant les femmes, notamment la violence conjugale (ibid. 29 juill. 2003), et met sur pied des établissements, comme des centres confidentiels de services psychologiques (ibid. 13 août 2003). L'organisation Rede Mulher a laissé entendre que le MINFAMU a [traduction] « une influence et un rayonnement limités » (One World Action s.d.).

De l'information a été trouvée au sujet de deux organisations non gouvernementales (ONG) qui offrent des services aux femmes victimes de violence conjugale en Angola : le Rede Mulher (One World Action s.d.) et l'Organisation pour les femmes angolaises, qui offre de l'aide juridique aux femmes qui ont fait l'objet de violence au foyer (SARDC févr. 2001).

Un article, qui porte sur les enfants ayant fuit les mauvais traitements que leur infligeraient des membres de leur famille les accusant de sorcellerie, signale que des églises catholiques et des orphelinats ont offert un refuge à des enfants victimes de violence (The Chicago Tribune 28 mars 2004; Nations Unies 27 janv. 2004). Certains enfants accusés de sorcellerie se sont retrouvés dans la rue (ibid.; The Chicago Tribune 28 mars 2004). Selon les Country Reports 2003,

[traduction]
[l]'Institut national pour les enfants, sous l'égide du gouvernement, avait la responsabilité de protéger les enfants, mais ne pouvait travailler convenablement avec les ONG internationales. Au cours de l'année, le gouvernement a sensibilisé la population aux problèmes des enfants sans foyer et vivant dans la rue et, en mai, a tenu une conférence sur les souffrances des enfants de la rue. À la fin de l'année, aucun programme n'avait encore été mis en œuvre (25 févr. 2004, sect. 5).

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile. Veuillez trouver ci-dessous la liste des autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références


Angola Press Agency (ANGOP). 2 août 2004. « Kuanda Kubango: Over 80 Cases of Violence Against Women Registered ». http://allafrica.com/stories/200408021081.html [Date de consultation : 16 août 2004]

_____. 16 juillet 2004. « Family Director Worried with Domestic Violence Cases ». http://www.angolapress-angop.ao/noticia-e.asp?ID=266745 [Date de consultation : 28 juill. 2004]

_____. 9 juin 2004. « Women Ministry Wants to Set Up Data System ». Site Internet du Arab Regional Resource Center on Violence Against Women (AMAN). http://www.amanjordan.org/english/daily_news/wmview.php?ArtID=4519 [Date de consultation : 16 août 2004]

_____. 24 septembre 2003. « Legal Counselling to People Improves ». http://allafrica.com/stories/200309240535.html [Date de consultation : 16 août 2004]

_____. 12 août 2003. « Women Ministry Set Up Counselling Centres in Malanje ». http://allafrica.com/stories/200308130038.html [Date de consultation : 16 août 2004]

_____. 29 juillet 2003. « 3,000 Cases of Domestic Violence Recorded Last Year ». http://allafrica.com/stories/200307300015.html [Date de consultation : 16 août 2004]

The Chicago Tribune. 28 mars 2004. Paul Salopek. « Children in Angola Tortured as Witches ». Site Internet des WorldWide Religious News. http://www.wwrn.org/parse.php?idd=9654&c=2 [Date de consultation : 28 juill. 2004]

Country Reports on Human Rights Practices for 2003. 25 février 2004. « Angola ». Département d'État des États-Unis. Washington, DC. http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2003/27711.htm [Date de consultation : 17 août 2004]

International Women's Rights Action Watch Asia Pacific (IWRAW). 6 juillet 2004. « Statement by Rede Mulher Angola To the Committee on the Elimination of All Forms of Discrimination Against Women ». http://iwraw-ap.org/angola.htm [Date de consultation : 16 août 2004]

Nations Unies. 13 juillet 2004. Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN). « Angola: UN Recommends Special Focus on Women's Rights ». http://www.irinnews.org/report.asp?ReportID=42165 [Date de consultation : 28 juill. 2004]

_____. 27 janvier 2004. Réseaux d'information régionaux intégrés (IRIN). « Angola: Children Victims of Witchcraft Accusations ». http://www.irinnews.org/print.asp?ReportID=39152 [Date de consultation : 17 août 2004]

One World Action. s.d. « Our Partners in Angola: Rede Mulher ». http://www.oneworldaction.org/programmes/angola_partners.htm#rede_muhler [Date de consultation : 26 août 2004]

Southern African Research and Documentation Centre (SARDC). Février 2001. Vol. 4, no 3. Alice Kwaramba. « Integrated Approach Needed in Fight Against Gender Violence ». http://www.sardc.net/Editorial/sadctoday/v4-3-02-2001/v4-3-02-2001-9.htm [Date de consultation : 29 juill. 2004]

Women's Commission for Refugee Women and Children. 15-28 février 2001. « Assessment of Reproductive Health for IDPs ». http://www.womenscommission.org/reports/ao/05.html [Date de consultation : 16 août 2004]

World Pulse. 7 mai 2004. « Child Abuse in Angola ». Site Internet de Operation Mobilization (Canada). http://www.omcanada.org/stories/110.htm [Date de consultation : 16 août 2004]

Autres sources consultées


Sites Internet, y compris : Action for Southern Africa, Africa Action, African Gender Institute, Amnesty International, Freedom House, Human Rights Watch, Online Journal of Peace and Conflict Resolution, Peace Women, Save the Children.