Ethnic group known as "Samaron," including affiliated groups and associations; the treatment of its members by the government and the population in general (since 1990) [DJI32533.FE]

Selon deux sources d'information, Samaron (Samarone, Samerone) est l'autre appellation du clan des Gadabursi (La Lettre de l'océan Indien 4 févr. 1995; Free Nation Foundation 1996-1997). Veuillez trouver en annexe l'arbre généalogique des Gadabursi.

Dans un rapport du HCR de mars 1998 sur le programme de rapatriement volontaire et la réintégration des réfugiés somaliens, on apprend que les relations entre les clans Issa et Gadabursi d'une part et les gouvernements de Djibouti et Somaliland d'autre part, se sont considérablement améliorées au cours de 1997. Cependant selon Country Reports 1998, l'accès aux postes importants au sein du gouvernement de Djibouti est, de façon non officielle, limité pour les membres des clans somaliens, incluant les Gadabursis (1999, 120). Selon un article paru dans La Lettre de l'océan Indien, on apprend la formation d'un comité de Gadabursis progouvernemental (25 avr. 1998). Toutefois la même source d'information ajoute que ce comité n'a pas l'assentiment de la totalité de « la communauté Gadabursi de Djibouti, souvent maltraitée par les autorités et de ce fait assez méfiante envers elles » (ibid.).

Pour plus d'information sur les membres du clan Gadabursi à Djibouti, veuillez consulter les Réponses DJI30165.E du 30 septembre 1998, DJI21220.E du 8 août 1995 et DJI8433.E du 22 avril 1991 disponibles dans tous les Centres de documentation régionaux.

Cette réponse a été préparée par la Direction des recherches à l'aide de renseignements puisés dans les sources qui sont à la disposition du public, et auxquelles la Direction des recherches a pu avoir accès dans les délais prescrits. Cette réponse n'apporte pas, ni ne prétend apporter, de preuves concluantes quant au fondement d'une demande d'asile ou de statut de réfugié. Veuillez trouver ci-dessous la liste d'autres sources consultées pour la réponse à cette demande d'information.

Références


Country Reports on Human Rights Practices for 1998. 1999. Département d'État des États Unis. Washington, DC : United States Government Printing Office.

Formulations . Hiver 1996-1997. « Toward a New Country in East Africa ». (Free Nation Foundation). http://www.freenation.org/fnf/a/f42n 1.html. [Date de consultation 5 aout 1999].

Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR). Mars 1998. « UNHCR'S Programme for Volontary Repatriation and Reintegration of Somali Refugees: 1997 Progress Reports and the 1998 Programme ». http://www.unhcr.ch/fdrs/somapp.htm. [Date de consultation : 5 août 1999]

La Lettre de l'océan indien [Paris]. 25 avril 1998. « Des Gadaboursi s'activent ».

_____. 4 février 1995. « Somaliland : combats dans la région de Guerissa ».

Document annexé


Hagi Aves. O and Hagi Abdiwahid. O. 1998. Clan, Sub-Clan and Regional Representation in the Somali Government Organization 1960-1990: Statistical Data and Findings. Washington DC, p. 1.

Autres sources consultées


Africa Confidential [Londres]. 1990- juillet 1999.

Amnesty InternationalOnline. Site internet.

Amnesty International. Rapport annuel 1998.

Dossier de pays du Centre de ressources. Djibouti. 1990-1999.

FIDH. Site Internet.

Human Rights Watch (HRW/ Africa. Site Internet.

Keesing's Record Of World Events [Cambridge]. 1990-1999.

La Lettre Hebdomadaire de la FIDH [Paris]. 1994-1999.

Sources électroniques : bases de données de la Direction des recherches, Internet, LEXIS/NEXIS, World News Connection (WNC).

Les tentatives de joindre des sources orales ont été infructueuses.